Reprise de La Danse des éventails

de Andy de Groat

LE DIMANCHE 6 JUIN À 14 H DANS LE CADRE DE LA JOURNÉE DES JARDINS

AUX JARDINS DE LA FONTAINE

Une chorégraphie présentée par la
COMPAGNIE NOËL CADAGIANI

La danse des éventails d’Andy DEGROAT filmé pour les jeudis de Nîmes juillet et aout 2020

 

Malgré les difficultés occasionnées par l’état d’urgence sanitaire, la COMPAGNIE NOËL CADAGIANI poursuit son programme artistique Répertoire & Transmission avec les premières représentations hors salle de la Danse des éventails (ou Fan Dance), une pièce du chorégraphe américain Andy de Groat (1947-2019) sur une musique originale de Michael Galasso, avec l’aimable autorisation du C.C.I.N.P. Andy de Groat. Pour ces représentations gratuites, la COMPAGNIE a fait appel aux élèves de l’école nîmoise DANSE & CIE.

la COMPAGNIE a eu le privilège de recevoir récemment à Nîmes Jean Guizerix pour un atelier consacré à cette oeuvre que Andy de Groat a dédiée à ses amis Jean Guizerix et à son épouse Wilfride Piollet (1943-2015), tous deux Étoiles de l’Opéra de Paris. Elle a également bénéficié du travail du danseur, chorégraphe et notateur Raphaël Cottin qui a publié la « partition » cinétographique de l’oeuvre en notation LABAN. À l’issue des représentations, la COMPAGNIE proposera également au public une initiation gratuite à ce système de notation du mouvement.

En 2018, Andy de Groat présentait son oeuvre comme « un puzzle chinois, un mélange apparemment contradictoire de mouvements libres et de mouvements contraints. (…) cette pièce a connu toute sorte de conditions de présentation et de nombreuses distributions (…) allant de six à plus de quarante danseurs… amateurs, élèves, compagnies professionnelles… à Sao Paulo, Roubaix, Aix-en-Provence, Milan, Helsinki, Tours, etc. Un bref hymne à la beauté géométrique, à la musicalité dansante, à la coordination physique, mentale et sensorielle, à la discipline du groupe et à la liberté personnelle. »

Dans cette chorégraphie, les trajectoires des danseurs se croisent et se contournent sans que jamais ils n’entrent en contact direct. Cette organisation évoque de façon irrésistible — bien que tout à fait fortuite — la condition qui nous est faite en ces temps de « distanciation sociale ».

La COMPAGNIE NOËL CADAGIANI est soutenue par la Ville de Nîmes, le Conseil général du Gard, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, par le CCINP Andy de Groat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s